Christian Petit

Prce de Philosophie, Docteur en Psychologie, 16e (psychologie, psychologie clinique, psychologie sociale) et 70e (sciences de l’éducation) sections

Parcours :

Psychologue clinicien, psychomotricien, philosophe et psychanalyste de formation, mes recherches universitaires sont issues des prolongements naturels de ma Thèse de Doctorat en Psychologie (1995) portant sur les représentations de l’identité. L’objectif est de développer une compétence dans les domaines d’application propres à la psychologie ainsi qu’aux Sciences de l’éducation tout en y associant le concept de l’identité, de ses représentations discursives, et les incidences subjectives du langage. Attaché à un modèle théorique qui rend compte des deux modalités d’expression de l’identité, à savoir le champ social et le champ de la subjectivité -car la question de l’identité est au coeur de toute problématique sociale comme de toute problématique individuelle- mon travail porte sur l’examen des trois catégories anthropologiques générales du Réel, Symbolique et Imaginaire en contexte pluriel et de leur intrication avec la normativité juridique qui est au centre de la structuration de la subjectivité humaine.

Au cours d’une deuxième période d’affectation à l’IUFM de la Réunion comme formateur (1998-2001), j’ai mis au point un dispositif d’approche neuro-psychologique des préférences cérébrales (modèle Ned Herrmann). Le support pratique est un questionnaire qui permet de mieux comprendre les processus d’enseignement-apprentissage et d’assimilation des élèves ainsi que les processus psycho-pédagogiques des enseignants qui leurs sont associés. Il est un outil concret d’amélioration des formes de communications entre professeurs et élèves et un levier de réflexion sur les pratiques professionnelles que j’ai étendu au monde de l’entreprise.

De 2013 à 2015, répondant à un appel à projet de recherche émanant du Ministère des Outre-mer sur les diversités à l’école par une équipe constituée de 4 chercheurs du laboratoire Icare, j’ai contribué, en tant que chercheur participant au projet d’étude sur les rapports et les modes de gestion de la diversité socio-culturelle et linguistique en réponse aux situations de refus de reconnaissance, de violence et de décrochage. Cette recherche est placée sous la direction du Pr.  Driss Alaoui et doit déboucher à court terme sur des publications.

Actuellement,  depuis 2015, impulsé par l’UR du laboratoire Icare, je suis impliqué dans une recherche internationale intitulée “S’ouvrir aux Mondes”: une comparaison internationale en éducation à l’altérité, sous la direction de Nathalie Wallian, Pr en Sciences de l’éducation et co-directrice du laboratoire Icare.

Sensible à la valeur théorique des fondateurs de la pensée éducative, du point de vue réflexif, explicatif et critique des problèmes généraux touchant à la formation des hommes, je travaille également -en vue de la publication d’un ouvrage- sur une approche psychanalytique de l’éducation, en particulier à partir de l’oeuvre de S.Freud, afin d’y déceler la pertinence dans le questionnement de l’intervention éducative et de notre modernité.

Axes de recherches :  


Mots clés : représentations de l’identité. Ternarité du Réel, Symbolique et Imaginaire. Identité professionnelle. Gestion des diversités. Transfert de graphie.

Activités d’enseignement :

J’ai une expérience variée de l’enseignement universitaire en psycho-pédagogie, psychologie de l’adolescent dans le cadre du Plan Académique d’intégration des Professeurs de lycée professionnel stagiaires (1985-1991) ainsi qu’à l’IAE en psychosociologie des organisations (Deust PME, 1988-1991) et à la FLSH: psychologie de la communication (Deust  info-com, 1989-1991)

ATER en psychologie et sciences de l’éducation (1991-1993), j’ai participé à la création du Département des Sciences de l’éducation à la FLSH de La Réunion : Philosophie de l’éducation, psychologie de l’éducation (Licence et maîtrise de sciences de l’éducation).Psychologie de l’enfant et de l’adolescent à l’IUFM de La Réunion.

1994-1998: Histoire et philosophie de la pensée éducative, Licence de Sciences de l’éducation

1994-1998: analyse des organisations. Identité et identifications. Thématique et représentations. maîtrise de Sciences de l’éducation. Université de La Réunion.

1996-1998: stratégie, identité et politique générale d’entreprise (DESS Responsable de formation d’adultes, Université de La Réunion

1998-2001: analyse des pratiques professionnelles (Balint),  épistémologie et lecture philosophique de la physique contemporaine PLC- stagiaires de physique  IUFM Réunion

1998-2001: psychologie de l’éducation. Identité et identifications. Thématique et représentations. Licence et Maîtrise de sciences de l’éducation SUFP Université de La Réunion

2011-2013: module Psychologie et hypnose. Master 2 de psychologie. SUFP Université de La Réunion- Paris VIII.


Depuis 2013: Master MEEF et Master Recherche ESPÉ : UE Philosophie de l’éduction. UE Éthique et éducation .

Publications récentes  :

  • Heritage and Exchanges. Multilingual and Intercultural Approaches in Training Context, Cambridge Scholars Publishing, 2015.

  • “Le transfert de graphie: contribution à une approche psychanalytique du créole dans la littérature et le poésie réunionnaises contemporaines, entre identité et patrimonialisation.” in Patrimoine et échanges. Approches plurilingues et interculturelles en contexte de formation. Colloque OSOI-CCLC-Icare, 5-6 novembre 2014.

  • à paraître: revue Cliopsy (2016). “La question de l’origine et ses rapports avec l’identité chez l’adolescent.”

  • Revue Questions vives. (2016) “Genèse de l’identité et de la normativité juridique à La Réunion.”

Autres informations : moniteur de tennis et de planche à voile.