Joël Clanet

Professeur émérite des universités, 70e section (Sciences de l’éducation)

Parcours :

Après avoir enseigné à l’école primaire, la création des IUFM m’a amené à reprendre mes études à l’Université de Toulouse II le Mirail. J’ai soutenu un Doctorat NR en sciences de l’éducation en 1997 (mention très honorable avec les félicitations du jury) et ait été recruté en tant que Maître de conférences en 2000 au sein de l’Université de Toulouse II le Mirail. ATER (Attaché d’Enseignement et de Recherche -1996/2000) au sein d département des Sciences de l’éducation de l’UTM jusqu’à ma nomination en tant que MCF, j’ai exercé jusqu’en 2010 nombre de charges pédagogiques et administratives, charges qui sont, habituellement, le lot commun de tout universitaire.

J’ai soutenu mon Habilitation à Diriger les Recherches en 2008 ce qui m’a conduit à postuler aux emplois de Professeur des universités à l’IUFM, école interne de l’Université de La Réunion et à l’IUFM de Toulouse. Classé premier dans les deux cas, j’ai fait le choix d’un départ pour la Réunion.

J’ai exercé au sein de l’IUFM de La Réunion en tant que PU jusqu’à mon départ à la retraite en septembre 2013.


Quelques éléments concernant mon activité d’enseignant-chercheur :

  • en tant que chercheur, j’ai participé, coordonné ou dirigé 17 recherches ayant fait l’objet de rapports. Mes publications concernent : 5 direction d’ouvrages (DO), 17 articles parus dans des revues internationales ou nationales avec comité de lecture (ACL), 15 chapitres dans des ouvrages scientifiques collectifs (OS), 14 actes de colloque (ACT), 34 communications orales (COM) ;

  • mes activités d’enseignement m’ont amené à oeuvrer dans les départements de sciences de l’éducation des universités de Toulouse et de la Réunion mais également au sein de leurs services de formation continue. J’ai également prodigué des cours au sein de l’IUFM lieu de mon affectation en 2010, l’IFCS (Institut de Formation des Cadres de Santé de Toulouse), le CIES de Toulouse, l’IRTS,

Responsabilités administratives/fonctions :


Responsabilités administratives :

  • 2001-2003 : Directeur de l’UFR Sciences Espaces Sociétés (Université de Toulouse II le Mirail) qui comptait plus de 6000 étudiants, une cinquantaine de personnels administratifs et près de 200 enseignants et enseignants-chercheurs statutaires. Cette Unité de Formation et de Recherche regroupe cinq départements :

-    le département des Sciences Sociales,

-    le département de Mathématiques – Informatique,

-    le département de Sciences Economiques et Gestion,

-    le département de Géographie

-    le département des Sciences de l’Education et de la Formation.

  • 2010 : Membre élu du directoire de l’UMR EFTS : Unité Mixte de Recherche Education Formation Travail Savoir qui regroupe la quasi-totalité des chercheurs en éducation de Toulouse ;

  • 2010-2013 : Membre élu du Conseil d’école de l’IUFM – Ecole Interne de La Réunion.

  • 2012-2013 : Directeur-adjoint de l’IUFM (Développement et prospective), école interne de l’Université de La Réunion.


Responsabilités pédagogiques :


A l’université de La Réunion :

  • 2010-2013: Responsable de la mention MEEF (Métier de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation – IUFM ; Ecole interne – Université de La Réunion) du Master qui comprend deux spécialités :

-  Spécialité "Enseigner et éduquer : enseignement et polyvalence en école primaire"       

  • Parcours : Professorat des écoles

  • Parcours : Formation de formateurs

-  Spécialité "Eduquer: éducation et vie scolaire"

  • Parcours : Conseiller Principal d’Education

  • Parcours : Travail social


A l’Université de Toulouse II Le Mirail :

  • 2009 - 2010 : Responsable de la rédaction et de la demande d’habilitation du Master EFPs (Education Formation Pratiques sociales – Département des sciences de l’éducation – Université de Toulouse II le Mirail) qui comprend cinq parcours :

A. Recherche en EFPs

B. Politique Enfance Jeunesse

C. Métiers et pratiques du développement professionnel

D. Encadrement des services de santé

E. Formation de formateurs (dans le champ scolaire et dans celui du soin et de la santé)


  • 2009-2010 : Responsable d’un Diplôme Universitaire de Tuteur de stage  - Champ du soin et de la santé.

  • 2007-2010 : Responsable de la spécialité Formation et professionnalisation : Formation de Formateurs d’enseignants.

  • 2004-2010 : Responsable de la Licence professionnelle « Intervention sociale » Animation

  • 1998-2005 : Responsable de la cellule « Aides-éducateurs »

  • 1997-2010 : Responsable du DEUST « Médiations sociales, éducatives et documentaires » Les métiers de l’animation.

  • 1996-1998 : Responsable de la Licence des sciences de l’éducation


Responsabilités scientifiques :


  • Responsable scientifique de la recherche pour le compte du fond d’expérimentation pour la jeunesse : Le décrochage scolaire des jeunes. Évaluation d’un dispositif de prévention auprès des lycéens et des apprentis puis d’un accompagnement renforcé des jeunes en rupture, en Midi-Pyrénées. Rapport d’évaluation remis au Ministère de l’Éducation Nationale de la Jeunesse et de la Vie associative – Fonds d’Expérimentation pour la Jeunesse. Mars 2012.

  • Expert auprès de :

  • l’ANR (Agence Nationale de la Recherche)

  • SSHRC / CRSH (Social Sciences and Humanities Research Council of Canada / Conseil de Recherches en Sciences Humaines du Canada)

  • du Conseil des Recteurs de l’Enseignement Francophone (Belgique)

  • du Centre International d’Etudes Pédagogiques (CIEP) (missions auprès du ministère de l’éducation des Comores dans le cadre du projet AFC : Appui au Français aux Comores)

  • du Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique (FNSNF)

  • de l’Union Européenne (en cours) dans le cadre d’un projet porté par la SOFRECO aux Comores

  • Je suis chercheur associé auprès de l’équipe de recherche du CREAS (Centre de Recherches sur l’Enseignement et l’Apprentissage des Sciences), Chercheur externe, Faculté d’Éducation, Université de Sherbrooke. Québec ainsi que de l’équipe « Éducation, Formation, Travail, Savoirs » (EFTS) Université Jean-Jaurès de Toulouse

Axes de recherches :

Mes travaux de recherche concernent principalement les pratiques d’enseignement dans leurs relations aux apprentissages des élèves. Pour ce faire, dans un premier temps c’est à l’étude et à la modélisation du système enseignement-apprentissage du point de vue de l’enseignant, de l’élève et de l’activité d’enseignement en classe que je me suis consacré. A partir des stabilisations du système enseignement-apprentissage, j’ai repéré des organisateurs des pratiques d’enseignement. La conclusion de ces travaux est que parmi les différentes dimensions étudiées, l’interaction maître-élève à l’initiative du maître, est un des organisateurs les plus puissants des pratiques d’enseignement.

Étudier les pratiques d’enseignement c’est étudier des pratiques en contextes. Si je me suis intéressé principalement à l’enseignement au sein de l’école élémentaire, certains travaux ont concerné d’autres niveaux d’enseignement l’université, ainsi que d’autres acteurs, par exemple les aides-éducateurs en situation de soutien scolaire.

La diversité intra et inter individuelle des pratiques constatées (par les chercheurs en situation d’observation instrumentée), la diversité des contextes, la diversité des élèves m’ont amené à réaliser des travaux visant à :

-  poursuivre l’étude des organisateurs des pratiques (la gestion de l’interaction en est un, il en existe d’autres plus ou moins « puissants » à étudier),

-  m’engager dans l’étude de la dynamique des pratiques d’enseignement. Cette dynamique concerne la part de stabilité évolutive dans la diversité des pratiques d’enseignement constatées (ce qui réclame un suivi diachronique des mêmes enseignants)

Dans la réalisation de ces deux objectifs, n’oublions pas qu’il s’agit de situations d’enseignement-apprentissage et qu’il est donc impératif d’étudier les pratiques d’enseignement dans leurs liens avec les pratiques d’apprentissage, ce qui m’amène à me poser la question de l’effet des pratiques d’enseignement.


Mots clés : sciences de l’éducation, pratiques d’enseignement-apprentissage, effet maître, organisateur des pratiques d’enseignement

Publications récentes :

  • Clanet, J. (Ed.) (2009). Recherche / Formation des enseignants. Quelles articulations ? Rennes : PUR.

  • Clanet, J. (2010). The Relationship between Teaching Practices and Student Achievement in First-Year Classes. A Comparative Study of Small-Size and Standard-Size Classes. European Journal of Psychology of Education, Vol. 25, n° 2, pp. 192-206.

  • Clanet, J. (2012). L’effet des pratiques enseignantes sur les apprentissages des élèves ; Quel modèle pour quelle intelligibilité, Questions vives, vol 6, n° 18, pp. 15-37

  • Clanet, J. (Dir.) (2012). Pratiques enseignantes ; Quels ancrages théoriques pour quelles recherches ? Paris : L’Harmattan.

  • Clanet, J. (2015). Actions-interactions maître-élève(s) lors de situations d’enseignement-apprentissage en classe ; aspects méthodologiques, in : Lenoir, Y. et Esquivel, R. (dir.). Procédures méthodologiques en acte dans l’analyse des pratiques d’enseignement : approches internationales. T. 1 et 2 : Les méthodes en usage dans des centres de recherche et chez des chercheurs français et latino-américains. Longueuil : Groupéditions Éditeurs.