Jessica Caroupin

Doctorant, 70e section (Sciences de l’éducation)

Directrice de thèse : Maryvette Balcou-Debussche

Co-directeur : Frédéric Tupin

Parcours :

Après dix ans au sein d’une association dans le domaine de l’éducation populaire et de l’accompagnement à la scolarité et à la parentalité sur les écoles primaires et collèges de la ville de Saint-Denis, je reprends mes études en 2014 en intégrant le Master MEEF 1er degré parcours « Recherche en éducation » à l’ESPE/Université de La Réunion. Depuis 2015, j’occupe le poste d’ingénieure de recherche au sein du Laboratoire Icare (ESPé- Université de La Réunion) en collaborant à des appels à projets nationaux en éducation à la santé et éducation thérapeutique du patient. Depuis 2016, j’interviens en tant que formatrice au sein de l’école d’ergothérapie dans l’UE « Initiation à la démarche de recherche ».

Titre de la thèse en cours :

Approche socio-anthropologique de la littératie en santé : parcours éducatif et parcours de soin.

Résumé de la thèse :

Mon projet de thèse s’inscrit dans deux thématiques d’actualité, tant sur le plan régional que national : l’accompagnement éducatif des personnes malades chroniques et la littératie en santé. Elle portera sur l’analyse des parcours éducatifs et des parcours de soins des personnes malades chroniques. Il s’agira de mettre en relation ces 2 parcours et de relever dans quelles mesures, ils peuvent impacter le niveau de littératie en santé de ces personnes. Ce travail aura pour objectif de rendre intelligibles les pratiques en santé des personnes malades chroniques à l’île de La Réunion, en analysant notamment leurs compétences en matière de « littératie en santé ». Les résultats obtenus seront au service de la connaissance, des interventions auprès des personnes et de la formation initiale et continue des professionnels concernés. Mon projet de thèse vise à comprendre et identifier les atouts et difficultés en termes d’accès à l’information, à la compréhension et à la prise de décisions de différents publics en suivant l’évolution, notamment chez les personnes qui bénéficient de programmes éducatifs. Au-delà de la portée heuristique du projet, les résultats de la recherche questionneront les orientations pour adapter l’offre éducative et de promotion de la santé. La recherche prendra appui sur les travaux de Nutbeam (1998) qui a mis en évidence trois niveaux de littératie en santé, permettant ainsi d’évaluer « les compétences cognitives et sociales qui déterminent la volonté et la capacité d’un individu de repérer, de comprendre et d’utiliser de l’information afin de promouvoir et maintenir une bonne santé ». En France, les études menées sont encore peu nombreuses mais elles se développent rapidement, en écho aux travaux déjà réalisés dans les pays anglophones et plusieurs pays d’Europe. À La Réunion, les questionnements récents autour de la littératie en santé émergent compte tenu des problématiques liées à l’illettrisme. De plus en plus d’actualité, les travaux de recherches impliquant la personne humaine au cœur des systèmes, qu’ils soient de santé ou éducatifs visent à l’amélioration de ces systèmes au profit de l’humain.

Sur le plan méthodologique, plusieurs approches existent pour « mesurer » la littératie en santé des individus. Les travaux des chercheurs de l’Université de Deakin en Australie ont abouti à la validation d’un questionnaire psychométrique, le « Health Litteracy Questionnaire » (HLQ) qui est actuellement utilisé dans des perspectives d’amélioration des systèmes et des services de santé. J’envisage d’utiliser ce questionnaire afin de collecter des données qui apporteront des résultats sur le plan quantitatif. Sur le plan qualitatif et en prenant appui sur les travaux menés à La Réunion sur la littératie dans le diabète de type 2, je prévois de mener des entretiens afin d’interroger les personnes sur les rapports qu’ils entretiennent avec l’apprentissage cela dans le but de reconstruire leur parcours éducatif.


Mots clés : Littératie en santé – Parcours éducatif – Parcours de soin – Maladies chroniques

Activités d’enseignement :

  • Conception et animation de travaux dirigés à l’École d’ergothérapie de Saint-Denis (IRFE) dans l’UE « Initiation à la démarche de recherche »

Publications récentes :

  • Caroupin, J., Ballet, D., Balcou-Debussche, M., Corbeau, C., Fassier, M., Boegner, C., et Debussche, X. (2017, accepté). Littératie en santé et population issue de l’immigration. Apports et limites du Health Literacy Questionnaire (HLQ). Éducation, Santé, Sociétés 4 (1).

  • Debussche, X., Corbeau, C., Caroupin, J., Fassier, M., Ballet, D., Balcou-Debussche, M. et Boegner, C. (2017, soumis). Littératie en santé et précarité : optimiser l’accès à l’information et aux services en santé. L’expérience de Solidarité Diabète. Médecine des maladies Métaboliques.

  • Caroupin, J. (2017, soumis). Prendre en compte la littératie en santé des femmes avec diabète gestationnel. Étude auprès de 92 patientes à La Réunion. Éducation, Santé, Sociétés 4 (2).

  • Caroupin, J. (2016). Du partenariat à la coéducation : quels points d’appui, quelles limites ? Éducation, Santé, Sociétés 3(1).