Lucienne Baudino

Doctorante, 70e section (Sciences de l’éducation), Université de la Réunion

Directeur de thèse : Driss Alaoui

Parcours :

Je suis cadre de formation depuis 8 ans à l’Irts auprès des éducateurs spécialisés. J'ai obtenu une maîtrise en Intervention sociale et développement et un DSTS (2004-2007) avec les universités de Caen et de la Réunion. Ce travail mené sur 3 ans a permis d’analyser les représentations sociales et les attentes de familles d’enfants en situation de handicap. Il s’agissait de comprendre les relations entre les institutions médico sociales et les familles d’enfants déficients intellectuels. En 2013, j’ai soutenu mon Master 2 de Recherche en Conseil Formation et en Éducation en Foad à l’université Paul Valéry Montpellier III. Cette recherche axée sur l’accompagnement individualisé des étudiants dans leur parcours de construction d’identitaire professionnelle participait à la construction de l’identité professionnelle du formateur comme une activité sociale formative (2009 Pascal ROQUET).

Titre de la thèse en cours :

L’accompagnement individualisé du mémoire professionnel des éducateurs spécialisés : logique identitaire et posture formative en quête de professionnalisation”.


Résumé :

Le mémoire professionnel représente une réflexion  centrale dans le parcours des étudiants  en formation d’éducateurs spécialisés. Il symbolise la mise en texte les dimensions expérientielles,  sociales et d’autre part, révèle  les capacités à construire l’identité professionnelle de l’étudiant La difficulté des étudiants dans l’écriture, pose la question de la posture de l’accompagnant. L’accompagnement  individualisé en mémoire représente pour l’étudiant  une relation pédagogique, à travers un contrat pédagogique qui lie le formateur et l’étudiant, pivot de sa réussite ou non dans l’écriture de cette réflexion.

Cette recherche tente d’apporter un éclairage dans la construction de l’identité dans ce lien entre l’accompagné-e et l’accompagnateur (trice) et la réussite de l’étudiant-e.

Des entretiens- semi directifs et questionnaires ont été faits pour recueillir les ressentis, les perceptions des accompagnants et accompagné-es. sur la portée des accompagnements. Ce travail permettra de comprendre non seulement la réussite ou non et les abandons mais aussi de repenser sur les postures, les méthodes pédagogiques des accompagnateurs face aux étudiants en difficultés dans leur construction identitaire.  La perception des étudiants face à leur accompagnement pose la question de la professionnalisation de cette fonction sociale formative (P. Roquet 2009). Ce travail devra aboutir à la réflexion des méthodes pédagogiques que le centre peut offrir aux accompagnateurs dans le suivi individualisé des étudiants dans l’écriture de leur mémoire.


Mots clés :  accompagnement, identité, professionnalisation, formation, mémoire, individualisation, pédagogie.