EVAL-PROF-OI - Évaluation du niveau des étudiants futurs enseignants de français dans les établissements francophones de la zone Océan Indien

Projet co-financé par l’Agence universitaire de la Francophonie (bureau de l’Océan indien)

Durée : Juin 2016 - septembre 2017

Coordination : Christian Ollivier



Un des problèmes cité de façon récurrente par les universités francophones de la zone Océan Indien est celui du niveau de français des étudiants et - conséquemment - des enseignants du primaire et du secondaire. Celui-ci, prétendument faible voire très faible, représente un obstacle à la poursuite d'études universitaires dans les meilleures conditions.

Qu'en est-il des réalités ?

Comme nous l'avons souligné (Ollivier & Wharton 2015) dans un rapport établi à la suite d'un “dialogue d'expertise” au département de français langue moderne de l'Université des Comores, il est difficile de se faire une idée concrète de ce niveau. Les collègues dressent un portrait très sombre, des rencontres avec certains étudiants font apparaître des compétences variables mais pouvant être très élevées, l'observation d'outils d'évaluation fait ressortir de possibles biais méthodologiques...

Il nous semblerait opportun de lancer une grande action de recherche conjointe impliquant des collègues de tous les départements formant des enseignants de français dans la zone de l'Océan indien de même qu'une université de France métropolitaine (Aix-Marseille). Cette action viserait à déterminer les compétences des étudiants de ces départements et permettrait une comparaison internationale fondée sur des données collectées en suivant le même protocole de recherche.

L'originalité de ce projet serait de construire conjointement des outils d'évaluation sur la base d'une réflexion commune sur les compétences attendues et sur les méthodes permettant de tester celles-ci en tenant compte des situations sociolinguistiques et des cultures d'enseignement-apprentissage locales. Il s'agirait ainsi de dépasser, d'une part, les tests effectués ponctuellement par certains enseignants dans certains cours sur la base d'outils et  critères définis individuellement et, d'autre part, les actions d'évaluation fondées sur l'utilisation d'outils et procédures du Nord.

Contexte

Un des problèmes cité de façon récurrente par les universités francophones de la zone Océan Indien est celui du niveau de français des étudiants, notamment des futurs enseignants du primaire et du secondaire. Or, faute d'évaluation fondée sur des critères scientifiques il s'avère difficile de se forger une idée précise du niveau réel des étudiants car, en fonction des personnes émettant des avis ou évaluant les travaux des étudiants, les critères d'évaluation varient fortement et les compétences évaluées sont parfois divergentes.  Cette action de recherche entend donc répondre au besoin d'évaluation du niveau de français des étudiants dans les établissements francophones formant des enseignants de français.

Objectifs généraux et spécifiques de la recherche :

  • Évaluer et comparer les compétences linguistiques d’étudiants de FLE (Océan Indien et Aix-Marseille) en tenant compte des situations sociolinguistiques et des cultures d'enseignement-apprentissage locales.

  • S'accorder sur la définition des compétences à évaluer.

  • Construire conjointement des outils d'évaluation de la compétence linguistique.

  • Procéder à l’évaluation.

  • Comparer les résultats.

  • Formuler des recommandations pour une formation en langue des futurs enseignants de français

    • Proposer des pistes didactiques pour l'enseignement et l’évaluation.

Produits

  • Outil d'évaluation du niveau de compétences en français des étudiants futurs enseignants du primaire

  • Outil d'évaluation du niveau de compétences en français des étudiants futurs enseignants du secondaire

  • Recommandations pour la formation en français des futurs enseignants du primaire

  • Recommandations pour la formation en français des futurs enseignants du secondaire

  • Publications scientifiques (étant donné les temps d'acceptation des articles et de publication de ceux-ci, ces publications auront lieu après la période de co-financement).

Phases du projet

Phase 1 / Lot A - Profil de compétences langagières d'un futur enseignant et protocole de recherche / évaluation du niveau, juin - août 2016

Phase 2 - Lot B - Élaboration des outils d'évaluation, septembre-décembre 2016

Phase 3 - Lot C - Préparation et administration des tests, collecte des données, janvier - avril 2017

Phase 4 - Lot D - Analyse des résultats / Recommandations, mai-septembre 2017


Partenariat

 

  • Université de La Réunion (France) (coord.) : Christian Ollivier, Thierry Gaillat

  • Aix Marseille Université (France)

  • Université d'Antananarivo (Madagascar)

  • INFP (Madagascar)

  • MIE (Maurice)

  • Université de Maurice (Maurice)

  • Université des Comores (Comores)