Hervé Dangoumau

Doctorant, 70e section (Sciences de l’éducation)

Directeur de thèse : Liliane Pelletier

Co-directeur : Henri Boudreault (Université du Québec à Montréal)

Mail :Herve.Dangoumau[at]ac-reunion.remove-this.fr 

CV détaillé

Présentation et parcours :  

Professeur certifié de Lettres Modernes depuis 1995, j’ai enseigné à Wallis-et-Futuna, en République du Congo, dans l’académie de Bordeaux et à La Réunion. Je suis titulaire d’une Maîtrise de Lettres, d’une Maîtrise de Français Langue Etrangère et d’un Master 2 Pratiques et Ingénierie de Formation - Parcours Formation de Formateurs. Je suis également titulaire de la Certification Arts option Théâtre, de la Certification en Français Langue Seconde et du CAFFA (Certificat d’Aptitude aux fonctions de Formateur Académique). Après 18 ans d’exercice en classes ordinaires en collège et lycée, j’enseigne depuis 2014 au sein d’un dispositif UPEAA (Unité Pédagogique pour Elèves Allophones Arrivants) second degré dans le sud de l’île. J’ai par ailleurs une longue expérience en tant que formateur, d’abord en tant qu’intervenant pour l’IUFM du pacifique,ensuite comme expatrié au lycée français de Brazzaville et enfin dans l’académie de La Réunion, comme formateur disciplinaire en Lettres Modernes puis dans la formation transversale des enseignants du second degré. J’interviens dans ce cadre à la demande lors de FIL (Formations d’Initiative Locale) sur des thématiques de pédagogie transversale. Je conçois et anime également des formations de formateurs académiques sur l’accompagnement des contractuels et des équipes, la formation des professeurs-tuteurs et la formation au CAFFA, certification pour laquelle j’ai été membre du jury d’admission en 2017. J’exerce à l’occasion des missions en tant qu’expert associé pour le compte de l’antenne locale du CIEP (nouvellement France Education International). Au sein de l’université, j’interviens depuis 2014 dans le Master MEEF mention Pratiques et Ingénierie de Formation. En tant que doctorant, je participe au projet de recherche RCEI – cas 3 sur l’inclusion des élèves de Segpa en classe ordinaire au collège Le Toullec du Port.

Titre provisoire de la thèse en cours : 

Enjeux et remises en jeux des gestes professionnels à partir d’un dispositif complexe d’analyse de l’activité inspiré du Théâtre-forum : un outil au service du développement professionnel des enseignants en contextes pluriels.

 

Résumé : 

La thèse porte sur l’activité réelle des enseignants et la façon dont ils agissent en situation, en partant du postulat que la part observable de l’activité ne suffit pas à en saisir la complexité. Cela signifie que la compréhension de l’activité, pour le chercheur mais aussi pour le praticien lui-même, passe par l’accès aux intentions, aux préoccupations, aux indices prélevés dans l’action et donc à l’analyse de l’épaisseur des gestes professionnels ajustés (Jorro, 2004, Bucheton, 2020). Cette question des gestes professionnels des enseignants permet de problématiser les difficultés rencontrées dans l’action et constitue un puissant ressort pour envisager avec les acteurs leur développement professionnel. Cet objet de recherche sera abordé dans une perspective collaborative et située afin de prendre en compte la complexité des situations éducatives. La recherche s’appuiera sur le noyau théorique de l’entrée Activité et notamment les apports de la didactique professionnelle (Pastré, 2011). Un dispositif complexe d’analyse de l’activité conçu à partir d’entretiens d’autoconfrontation et d’un usage détourné du Théâtre-Forum (Boal, 1980) sera mis en place dans un premier temps sur un terrain zéro dans l’académie de La Réunion (formation de formateurs en Arts plastiques sur l’accompagnement des enseignants novices). Cela permettra d’éprouver la méthodologie de recherche avant d’intervenir sur le terrain 1, dans un collège REP + de l’académie, au sein du programme scientifique « RCEI » porté par les laboratoires Icare -Acté -LISIS -Cerfa -PRINSEPS. Ce projet aborde les questions de l’inclusion scolaire et de l’inter-métiers (Thomazet et al. 2014, Pelletier, 2020) dans un contexte pluriel. Le terrain 2 concernera la formation des enseignants novices dans la région de Montréal et offrira une perspective comparative et contrastive à la recherche. La visée praxéologique de la recherche est d’accompagner le développement professionnel des enseignants en faisant émerger et discuter les gestes professionnels susceptibles de favoriser les apprentissages de tous les élèves, constituant ainsi un conservatoire des possibles d’action.

 

Mots clés : Théâtre-forum, gestes professionnels, formation des enseignants, développement professionnel, complexité, contextes pluriels (plurilingues/pluriculturels).

Activités d’enseignement : 

  • Intervenant M1 MEEF Pratiques et Ingénierie de Formation : responsable pédagogique UE14 « Problématiques Institutionnelles de Formation. Demandes d’établissements – Conception de plans de formation »
 

Travaux universitaires :

  • Mémoire de Lettres Modernes « Lautréamont et Dieu ».
  • Mémoire de Master Pratiques et Ingénierie de Formation « La prise en compte du contexte sociolinguistique dans l’enseignement du Français en collège à la Réunion » 
 

Autres informations : 

  • Pratique théâtrale amateur et universitaire. Formation en Théâtre-forum au Théâtre de l’Opprimé (Paris). Animation de projets et ateliers théâtre en milieu scolaire.