Miran Kang

Doctorante, 7e section, Université de la Réunion

Directeur de thèse : Christian Ollivier

Parcours :

J’ai exercé, après ma formation littéraire en Master 2, le métier de traducteur littéraire pendant 12 ans. Entre temps, j’ai fait le Master FLE à Bordeaux suivi d’une formation pour les enseignants de Coréen Langue Etrangère à Séoul. Depuis 2011, j’enseigne le Coréen LV3 au lycée F. Magendie à Bordeaux. J’ai élaboré, pour cet enseignement en secondaire, avec mes collègues de Paris et du Havre, deux tomes de manuel de coréen.

Aussi, je suis chargé des cours de DU Coréen à l’université de Bordeaux Montaigne. En 2012, j’ai monté un projet d’enseignement à distance de coréen à l’université de Bordeaux Montaigne. Et depuis, je suis chargée des cours de DU coréen à distance, utilisant la plateforme Ecampus Moodle.

Titre de la thèse en cours : Utilisation d’un réseau social dans l’apprentissage d’une LV3 au lycée


Résumé :

Mon intérêt vis-à-vis de l’utilisation d’un réseau social dans le cadre d’un apprentissage formel (institutionnel) a commencé en observant l’évolution d’un groupe fermé sur Facebook d’élèves apprenant le coréen LV3 au lycée François Magendie à Bordeaux. Ce groupe est créé par les membres eux-mêmes sans aucune intervention d’une tierce personne. Il remplit donc la première caractéristique importante d’une communauté, expliquée dans Dillenbourg et al. (2003), qui est le « rassemblement volontaire par des membres ». Les membres de ce groupe, persistant et actif, entretiennent une relation affective dans ce réseau social tout en développant, en français et en coréen, « un fond de connaissances, un ensemble de valeurs, une histoire et des expériences concentrées sur une pratique commune », qui sont les caractéristiques d’une communauté observée par Chanier et Cartier (2006). Cette expérience dans un groupe fermé de la section coréenne en tant que membre et enseignante me conduit aujourd’hui à vouloir étudier ce dispositif d’un point de vue didactique. Ma recherche portera tout particulièrement les communauté virtuelles d’apprentissage, l’utilisation des réseaux sociaux dans l’apprentissage ainsi que la perspective actionnelle. Je m’intéresserai notamment à toutes les contributions initiales et réactives  (dyalogales et polylogales), sous forme multimodale, à savoir le texte, l’image (dessin et photo), la vidéo ainsi que les émoticones, les appréciations (J’aime) et les « poke » des membres du groupe. Certains échanges sous forme de messages personnels entre membres et l’enseignant font également partie de mon objet de recherche.


Mots clés : communauté d’apprentissage, communauté pratique, communauté d’apprenants, Facebook, réseaux sociaux, interactions  

Activités d’enseignement :

  • Cours de Traduction littéraire à l'Université de Chungang Séoul, en 2008

  • Cours de FLE à l’Université de Chungang Séoul, en 2008

  • Coréen LV3 au Lycée François Magendie à Bordeaux depuis 2011

  • Cours de coréen à l’Université Bordeaux Montaigne depuis 2011

  • Cours de coréen en FAD (formation à distance) à l’université Bordeaux Montaigne depuis 2013

  • Élaboration du manuel de coréen entre 2011 et 2014

  • Élaboration du programme nationale de l’enseignement de coréen LV3 en cours

Publications récentes :

  • Apprenons le coréen, Niveaux A2-B1 (collectif) 2014

  • Korean Language E-learning at Bordeaux, EAKLE Workshop 2014

  • Apprenons le coréen, Niveaux A1-A2 (collectif) 2013

Autres informations :

  • Traductrice de Manhwa (bande-dessinée coréenne) en français

  • Traductrice de romans français en coréen