Catherine Jeanneau

Doctorante, 7e (Sciences du langage) et 70e sections (Sciences de l’éducation)

Lieux d’inscription : Université de Limerick, Irlande et Université de La Réunion

Directeur de thèse : Christian Ollivier, Université de La Réunion

Co-directeur : Jean Conacher, Université de Limerick, Irlande

Mail :catherine.jeanneau[at]ul.remove-this.ie

Parcours : 

Angliciste de formation, j’ai commencé ma carrière dans l’enseignement du Français Langue Étrangère à la fois auprès d’adultes en Alliance Française et auprès d’apprenants en université en Irlande. Après une année en Grande Bretagne où j’ai enseigné le français en école secondaire, je me suis définitivement installée à Limerick en Irlande. En 2002, je me suis orientée vers le soutien pédagogique et je suis actuellement responsable d’un centre dédié à l’apprentissage des langues à l’Université de Limerick. Ce centre vise à mettre en œuvre une stratégie de soutien et d’autonomisation des apprenants et à fournir des services d'apprentissage des langues innovants en dehors des heures de cours formelles pour un public varié. 

 

Diplômes et formations : 

  • 2010 : Habilitation à la correction des épreuves écrites et orales du DELF/DALF Niveaux A1 à C2
  • 1999 : Intensive training for GTP trainees (Qualified Teacher Status) - Formation de professeur de langues (enseignement secondaire) - Grande Bretagne
  • 1998 : Maîtrise de Français Langue Étrangère
  • 1997 : Maîtrise d’Anglais (Spécialisation : Littérature et traduction)
  • 1994 : Licence d’Anglais (Mention FLE)
 

Titre provisoire de la thèse en cours : 

Littératie numérique et citoyenneté numérique en classes de langues : Des politiques éducatives aux pratiques dans le système d'enseignement secondaire irlandais

 

Résumé de la thèse :

Alors que l'utilisation de la technologie en classe (de langues) devient de plus en plus répandue, la littératie numérique et la citoyenneté numérique font l'objet d'un débat croissant en éducation et donnent lieu à des politiques éducatives portant sur ces thèmes. La Commission européenne, par exemple, a produit le Cadre européen des compétences numériques pour les citoyens (DigComp) en 2016 et la même année, le Conseil de l'Europe a lancé  le projet intergouvernemental intitulé "Éducation à la citoyenneté numérique". 

La littératie numérique et la citoyenneté numérique seront des concepts clés de ce projet de recherche. Ces termes sont couramment utilisés de nos jours, mais, bien que leur sens soit globalement accepté, leur définition et l'articulation des éléments qui les composent restent sujet à débat. 

Cette étude apportera des éclaircissements terminologiques avant de justifier le terme adopté. Des modèles de littératie numérique seront présentés comme ceux proposés par Jisc (2015) ou Eshet (2004). Certains de ces modèles se concentrent plus spécifiquement sur la littératie numérique dans l'enseignement et l'apprentissage des langues, comme le cadre théorique proposé par Dudeney, Hockly et Pegrum (2013). 

Les aspects critiques et éthiques associés à la littératie numérique ont conduit à la création de la notion de citoyenneté numérique. La citoyenneté numérique englobe le concept de littératie numérique, mais comprend également d'autres principes tels que responsabilité, identité, sécurité, participation et même bien-être en fonction des définitions données (Greffet et Wojcik, 2014). Dans son étude, Choi (2016) a identifié six termes qui peuvent être substitués à citoyenneté numérique en anglais  tels que “online citizenship” ou “cyber citizenship”. Un état des lieux de la recherche dans ces domaines permettra de définir et d'expliquer clairement ces concepts, tout particulièrement dans le contexte de la didactique des langues.  

L'analyse de cet état des lieux de la recherche fournira le cadre pour l'étude des politiques éducatives en matière de littératie numérique et de citoyenneté numérique dans le contexte irlandais. L'Irlande est particulièrement concernée par la transformation numérique en cours dans nos sociétés. Le gouvernement irlandais a identifié le besoin de développer les compétences numériques en Irlande et en a fait une priorité nationale dans la National Digital Strategy (première stratégie numérique nationale) publiée en 2013. 

Cette thèse explorera les politiques et stratégies éducatives touchant à ces domaines publiées depuis 1997 et les analysera à la lumière des divers cadres définis dans l'état des lieux. La période choisie pour cette étude (1997-2020) correspond à des publications clés en matière de politiques éducatives irlandaises. 

Ce projet de recherche vise donc à étudier comment les concepts de littératie numérique et de citoyenneté numérique sont abordés dans les politiques et stratégies éducatives en Irlande et plus particulièrement dans le contexte de l'apprentissage/enseignement des langues et formuler des recommandations pour réconcilier les tensions possibles entre la pratique, la recherche et les politiques éducatives. 

Dans cette optique, cette thèse se propose de répondre aux questions de recherche suivantes :

  • Dans quelle mesure les politiques éducatives nationales en Irlande reflètent-elles l'état actuel de la recherche dans le domaine de l'enseignement des langues, de la littératie et de la citoyenneté numériques ?
  • Dans quelle mesure ces politiques sont-elles alignées sur des réformes éducatives plus larges tant au niveau européen que national et, en tant que telles, reflètent-elles une nouvelle orientation de l'enseignement et de l'apprentissage des langues en Irlande ? 
  • En quoi ces politiques et stratégies d'enseignement et d'apprentissage contribuent-elles à la mise en œuvre de la politique numérique en Irlande, si tant est qu'elles le fassent? 
  • Comment ces politiques (et les stratégies qui en découlent) sont-elles concrètement comprises, mises en œuvre et évaluées par les directeurs d'école et les professeurs de langues ? 
  • Dans quelle mesure l'enseignement et l'apprentissage des langues peuvent-ils préparer les apprenants à devenir des citoyens du monde dans une société où le numérique tient une place grandissante ?

 

Mots clés : littératie numérique, citoyenneté numérique, politique éducative, enseignement-apprentissage des langues

Activités d’enseignement : 

  • Formation au numérique : formation initiale des professeurs de langues au niveau secondaire et formation continue des professeurs de l’enseignement supérieur
  • Examinatrice pour les examens du DELF-DALF (oraux et écrits) niveau A1 à C2, Alliance Française, Limerick, Irlande
 

Publications récentes :

  • Catherine Caws, Marie-Josée Hamel, Catherine Jeanneau, Christian Ollivier. Formation en langues et littératie numérique en contextes ouverts. Une approche socio-interactionnelle. Editions des archives contemporaines, 2021, ⟨10.17184/eac.9782813003911⟩
  • Christian Ollivier, Catherine Jeanneau, Marie-Josée Hamel et Catherine Caws, « Citoyenneté numérique et didactique des langues, quels points de contacts ? », Lidil [En ligne], 63 | 2021, mis en ligne le 30 avril 2021. URL : journals.openedition.org/lidil/9204 ; DOI : https://doi.org/10.4000/lidil.9204 
  • Marie-Thérèse Batardière et Catherine Jeanneau, « Towards Developing Tandem Learning in Formal Language Education », Recherche et pratiques pédagogiques en langues de spécialité [En ligne], Vol. 39 N°1 | 2020, mis en ligne le 15 janvier 2020. URL : journals.openedition.org/apliut/7842 ; DOI : https://doi.org/10.4000/apliut.7842 
  • Catherine Jeanneau et Stéphanie O’Riordan. « The impact of a peer-facilitated discussion initiative on international students’ learning experience in the context of internationalisation at home ». Language Learning In Higher Education, Vol. 10 N°1 | 2020 pp.1-24 https://doi.org/10.1515/cercles-2020-2011
  • Catherine Jeanneau et Christian Ollivier « The e-lang Project : Towards a socio-interactional approach for language teaching and learning. TEANGA, the Journal of the Irish Association for Applied Linguistics, 25, 154‑169. 2018.  https://journal.iraal.ie/index.php/teanga/article/view/59
 

Autres informations :

  • Participation à deux projets européens:
    • Citoyenneté numérique par la formation en langues elang_Citoyen. Projet avec le CELV : www.ecml.at/elangcitizen 
    • Lingu@num: Enseigner et apprendre les langues par les tâches et avec le numérique. Projet Erasmus+ KA226 : www.linguanum.eu