Patricia Grondin

Doctorante, 23e section (Géographie physique, humaine, économique et régionale) et 70e section (Sciences de l’éducation et de la formation)

Directrice de thèse : Nathalie Wallian

Co-directeur : Sylvain Genevois

Mail :patricia.grondin@univ-reunion.fr

Parcours : 

Mon parcours professionnel débute au sein de l'Université de La Réunion où j'obtiens un DEA en sciences humaines, spécialité Géographie en 1997 . Par la suite, je mets mes compétences au service des élèves du second degré à partir des années 2000 en histoire-géographie. La certification en discipline non linguistique obtenue en 2010 me permet d’enseigner la matière en anglais. Depuis 2017, je suis formatrice à l’INSPE de La Réunion auprès d' étudiants en Master MEEF second degré dans le cadre de la préparation au concours. J’encadre aussi des mémoires de recherche. En 2021, lauréate au Certificat d’Aptitude aux fonctions de formateur, je poursuis mon engagement professionnel en formation continue.  

 

En 2020, je m’inscris en tant que doctorante à l’Université de La Réunion en Sciences de l’Éducation, spécialisée sur les questions de didactique de la géographie.  Mes recherches s’inscrivent dans le courant de la géographie expérientielle.

Titre provisoire de la thèse en cours : 

Territoires et territorialités : les dynamiques de construction géo-partagée dans et par l’expérience

 

Résumé de la thèse :

Les savoirs d’expériences des élèves s’appuient sur des pratiques spatiales. Ces savoirs sont co-construits et co-partagés lors de sorties terrain et à l’aide d’outils numériques afin d’enrichir la construction de l’espace géographique. Cette étude s'inscrit dans le courant de la géographie expérientielle. Je questionne les manières dont les élèves de Collège s’approprient la géographie en fonction du contexte insulaire mais également de leurs vécus et de leurs représentations. La question de recherche est la suivante : Comment prendre en charge la multiplicité des représentations spatiales des élèves pour les aider à construire l'espace géographique en situation d’enseignement/apprentissage en Collège ? 

Trois études sont menées : 1) perception de l’espace et représentations mentales et spatiales des élèves; 2) pré-exploration de l’espace par les élèves (apprentissage instrumenté en espace augmenté); 3) observation longitudinale d’une classe de 6ième. Les résultats escomptés permettent de modéliser les manières dont les élèves se représentent l'espace. L'enjeu est d’ouvrir des pistes d'intervention pour les enseignants soucieux de comprendre et d’enrichir les situations d’apprentissages en géographie scolaire insulaire. 

 

Mots clés : géographie expérientielle, géographie du terrain, didactique de la géographie, contexte insulaire, espace augmenté, représentations spatiales. 

Activités d’enseignement : 

  • M1 Master MEEF Capes HG et CAPLP Lettres Histoire
  • M2 Master MEEF Capes HG et CAPLP Lettres Histoire
 

Implication scientifique :

  • Les apprentissages en géographie à l’« École du socle ». Projet éditorial dirigé par A. Glaudel et J-F Themines 
  • Membre du Réseau de Recherches Interdisciplinaires sur les Interactions entre Cultures Langues et Apprentissages scolaires (RIICLAS)
 

Participation à des séminaires et colloques  : 

  • Séminaire RIICLAS en décembre 2021 en distanciel : Représentations de la montagne et dessin étude de cas chez les élèves de sixième de la montagne de La Réunion 
  • Colloque international des didactiques de l'histoire, de la géographie et de l'éducation à la citoyenneté à Toulouse en mars 2022